« Si près » : de la traduction

Marta Segarra

Abstract


Bien des métaphores autour de la traduction sont en rapport avec le genre et la sexualité. Dans cet article, j’analyse le traitement que reçoivent certaines de ces métaphores dans deux textes de Jacques Derrida autour de la traduction (« Des tours de Babel » et « Qu’est-ce qu’une traduction ‘relevante’ ? »), en les mettant en relation avec l’œuvre d’Hélène Cixous et, plus précisément, avec une scène centrale de sa « fiction » Si près (2007). Mon hypothèse, c’est que, d’un côté, Jacques Derrida avait à l’esprit l’écriture de Cixous lorsqu’il théorisait sur la traduction ; et, de l’autre, que ce fragment de Si près pourrait être lu comme une métaphore de la traduction.


Full Text

PDF (Français)

Riferimenti bibliografici


Références bibliographiques

Bel Haj Yahia, Emna. 1991. Chronique frontalière. Paris : Noël Blandin.

Benjamin, Walter. 2000. « The Task of the Translator ». In The Translation Studies Reader, dirigé par Lawrence Venuti, 15-25. Londres et New York : Routledge.

Berger, Anne E. 1996. « Latest News from Echo ». New Literary History, 27.4 : 621-40.

Berman, Antoine. 1984. L’Épreuve de l’étranger. Paris : Gallimard.

Blanchot, Maurice. 1971. « Traduire ». In L’amitié, 69-73. Paris : Gallimard.

Borges, Jorge Luis. 1974. « Los traductores de Las mil y una noches ». In Historia de la eternidad. Obras completas 1923-1974, 397-413. Buenos Aires : Emecé.

Campos, Haroldo de. 2007. « Anthropophagous Reason : Dialogue and Difference in Brazilian Culture ». Traduction d’Odile Cisneros. In Novas : Selected Writings of Haroldo de Campos, édité par Antonio Sergio Bessa et Odile Cisneros, 157-77. Evanston : Northwestern University Press.

Cixous, Hélène. 1967. Le Prénom de Dieu. Paris : Grasset.

Cixous, Hélène. 1997. O R. Les lettres de mon père. Paris : Des femmes–Antoinette Fouque.

Cixous, Hélène. 2003. L’Amour du loup ‒ et autres remords. Paris: Galilée.

Cixous, Hélène. 2007. Si près. Paris : Galilée.

Derrida, Jacques. 1987. « Des tours de Babel ». In Psyché. Inventions de l’autre, 203-35. Paris : Galilée.

Derrida, Jacques. 1988. Signéponge. Paris : Seuil.

Derrida, Jacques. 2000. « H.C. pour la vie, c’est à dire... ». In Hélène Cixous, croisées d’une œuvre, dirigé par Mireille Calle-Gruber, 9-140. Paris : Galilée.

Derrida, Jacques. 2003. Genèses, généalogies, genres et le génie. Les secrets de l’archive. Paris : Galilée.

Derrida, Jacques. 2004. « Qu’est-ce qu’une traduction ‘relevante’ ? ». In Jacques Derrida, Cahier de l’Herne, dirigé par Marie-Louise Mallet et Ginette Michaud, 561-76. Paris : L’Herne.

Díaz-Diocaretz, Myriam, et Marta Segarra. 2004. Joyful Babel. Translating Hélène Cixous. Amsterdam-New York : Rodopi.

Nabokov, Vladimir. 2000. « Problems of Translation : Onegin in English ». In The Translation Studies Reader, dirigé par Lawrence Venuti, 71-83. Londres et New York : Routledge.

Robinson, Douglas. 1997. What is Translation? Centrifugal Theories, Critical Interventions. Kent, OH, et Londres : The Kent State University Press.

Segarra, Marta. 2010. « Allégorie du voyage en Algérie ». In Rêver croire penser – autour d’Hélène Cixous, dirigé par Bruno Clément et Marta Segarra, 155-60. Paris : Campagne Première.

Steiner, George. 1975. After Babel : Aspects of Language and Translation. Oxford et Londres : Oxford University Press.

Venuti, Lawrence. 1995. The Translator’s Invisibility : A History of Translation. Londres et New York : Routledge.

Venuti, Lawrence (dir.). 2000. The Translation Studies Reader. Londres et New York : Routledge.




 

 

 

 

 

 

ISSN 2465-2415

 

Rivista pubblicata con il contributo di

Dipartimento di Scienze Politiche

 

 

 

Licenza Creative Commons
Licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale - Non opere derivate 4.0 Internazionale

 

Header: "Ally McBeal's Washroom". Ph. Enrica Picarelli